Ce texte est extrait du site www.editions-humanis.com

Talent et génie

Pour réussir en littérature, il vous faudra du talent et du génie. Mais qu’est-ce exactement ? Comment les développer ?

Sommaire
de cette page :

Pour peu que vous admettiez les deux définitions que je propose concernant les termes de « talent » et de « génie », je me propose de démontrer que – contrairement aux idées reçues – tout le monde possède du génie.

Le talent

C’est quoi ?

J’affecte à cette notion tout ce qui constitue l’aspect technique de l’écriture : le style, la façon d’approcher et de gérer les personnages ainsi que leurs relations, l’art des dialogues, celui des descriptions, la construction du scénario, etc.

À quoi ça sert ?

Le talent permet de se débarrasser de tous les obstacles qui nuisent à la libre expression. Par les diverses « astuces » qu’il amène à maîtriser, il permet également de mettre en valeur sa création littéraire en lui donnant une forme plus spectaculaire ou plus abordable.

Le talent fait briller. Il ne remplace pas le génie, mais il peut faire illusion.

Comment le développer ?

Le fait d’être né dans une famille de lettrés est un atout indéniable, mais n’est pas une condition sine qua non. On peut se fabriquer et développer son talent en lisant, en lisant et en lisant encore. En étudiant également toutes les théories développées sur l’art de l’écriture. Puis en écrivant, en lisant, en écrivant et en lisant encore.

Le génie

C’est quoi ?

Je qualifie de « génie » la capacité d’attirer sa muse, de se connecter à son inspiration, à son âme. Pour mieux comprendre ce qui peut se cacher derrière ces termes galvaudés, je propose de réfléchir aux concepts suivants :
En croisant ces deux concepts : l’absolument unique avec l’absolument universel, on obtient la source du génie : la capacité à partager son unicité avec autrui.

À quoi ça sert ?

Le génie donne du sens à ce que l’on écrit. Pas nécessairement un sens pratique, mais un sens profond, métaphysique, spirituel. J’ai envie de dire un « vrai sens », tout en étant bien conscient du flou de cette proposition.

Comment le développer ?

Il n’est pas besoin de développer le génie. Tout le monde en possède. Ce qui importe, c’est d’abord d’en être conscient. Il faut ensuite se débarrasser de toutes les croyances qui empêchent son accomplissement, tous les « je ne vaux rien », « ce que je suis n’intéresse personne », « je n’y arriverai jamais », etc.
Ce travail de « nettoyage » comporte de nombreux obstacles :

Il me semble pourtant qu’en traquant les obstacles qui nuisent à l’accomplissement du génie, on se donne bien plus de chances de réussite qu’en niant purement et simplement son existence.

Mais encore ?

Je vous propose un texte de Marianne Williamson qui dira bien mieux que moi ce que je pense du génie :

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question : « Qui suis-je, moi, pour être brillant, talentueux et merveilleux ? »

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ? Vous êtes un enfant de Dieu. Vous restreindre et vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous. Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres… »



À lire également :

Les bases


  • Les bases : Comment écrire une bonne histoire (et comment bien faire l’amour).
  • Histoire, intrigue, espoirs et peurs  : Qu’est-ce qui différencie l’histoire et l’intrigue ? Comment construire l’intrigue ?
  • Idées et fiction : La fiction a besoin d’idées, mais pas seulement…
  • Savoir couper : Il est essentiel de savoir gérer le sentiment de perte que représente la suppression d'une partie de texte.
  • Les personnages : Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Vos personnages sont-ils des imbéciles ?
  • Le voyage initiatique du héros : D'un certain point de vue, tous les romans nous parlent du passage de l'innocence à l'expérience.
  • Le public cible : Écrire, c’est communiquer. Votre langue est-elle adaptée à votre cible ?
  • Faites court ! : L’échec du premier roman est un processus parfaitement normal en littérature. Ne faites pas de cette étape une tragédie insurmontable !
  • Vive les bêta-lecteurs ! : Vous pouvez considérablement améliorer votre manuscrit en le faisant critiquer par vos connaissances.

Pour aller plus loin




Page précédente
Page suivante
Pour aller plus loin

Couverture livre Construire une histoire

En téléchargement gratuit

Le guide indispensable

des écrivains, scénaristes
et dramaturges

Lire la version PDF
Version EPub Version Kindle



 



Nouveau au catalogue :

Danval : Le forçat innocent
Michel Soulard & Louis Danval

Le Clan Clifford
Alix Geoffroy

Construire une histoire : Pour le cinéma, la littérature, le théâtre et le storytelling
Luc Deborde

Engene haö / La fleur de l'herbe
Ernest Unë

Le Secret de Kyn
Kévin Gallot

La morsure du requin
Mickael Panol & Amaury Esteban

Sur la Monique
Collectif dirigé par Isa Qala

La racine et l'horizon
Louis-José Barbançon

Une graine en terre kanak : Journal inédit (1843 – 1853) et correspondance de Mgr Douarre
Michel Soulard

Hommage à Daniel Poigoune
Hamid Mokaddem

Les aventures extraordinaires des naufragés de Drehu
Patrick Génin

Quand la coutume bombarde
Léopold Hnacipan

Le temps suspendu
Luc Deborde

Objets ordinaires, histoires insolites
Collectif & Rossana de Angelis

Lifou sous la pluie
Patrick Génin & Waej Génin-Juni & Nicolas Kurtovitch & Isa Qala & Saipö Saipö & Dick Samuel Ukeiwë




Meilleures ventes :

Le Clan Clifford
Alix Geoffroy

Construire une histoire : Pour le cinéma, la littérature, le théâtre et le storytelling
Luc Deborde

Le temps suspendu
Luc Deborde

Le pays du Non-Dit
Louis-José Barbançon

Le Secret de Kyn
Kévin Gallot

Quand la coutume bombarde
Léopold Hnacipan

Microfictions calédoniennes : 100 petits Cailloux
Évelyne André-Guidici & Luc Deborde & Firmin Mussard & Roland Rossero & Frédérique Viole

L'Empire du Dragon - Tome 1 : Les héritiers (version intégrale)
Alix Geoffroy

L'affaire Jennifer Leight : Texte intégral
Luc Deborde & Nicolas Kurtovitch

De séduction en séduction et autres nouvelles
Léopold Hnacipan

L'île maudite
Luc Deborde

Je suis d'ailleurs et autres nouvelles
Howard-Phillips Lovecraft & Luc Deborde (Traducteur)

À la recherche du temps perdu
Marcel Proust

Les meilleures histoires drôles
Petit Tamis

Éloge de la folie
Érasme

Le prophète
Khalil Gibran

Les vrais mystères de Paris
Vidocq

Prophéties
Nostradamus